1369.jpg

Remparts

Les fortifications d'Ypres sont les mieux conservées de notre pays. Cependant, elles ont connu un passé mouvementé.

La brochure de la promenade se télécharge ici

Leur histoire remonte à dix siècles, lorsque la ville a vu le jour sur les rives de l'Ieperlee. Des fossés et des murs en terre protégeaient alors les habitants de la ville prospère. Les fortifications de la ville ont connu un premier temps fort vers 1390, avec l'édification de murs élevés et de tours d'angle robustes. Au fil des siècles, les fortifications ont été adaptées afin de résister à des armes de plus en plus puissantes.

Vers 1680, Vauban, le célèbre ingénieur français, a transformé les remparts en un énorme complexe doté de fortifications avancées et de bastions. Ypres défendait la frontière des États de l'époque et était un « tampon » qui devait encaisser les chocs des nombreux conflits entre les souverains européens. Chacune de ces confrontations a laissé des traces dans le paysage actuel formé par les fortifications, la ceinture verte qui entoure la ville.